fbpx

Comment réussir ses échecs ?

Dans ma carrière professionnelle qui a été longue, donc riche d’observations j’ai toujours été bluffé par ceux qui avaient l’art de transformer la réalité grâce à la communication.

Les mauvaises années de résultats commerciaux devenaient de années de transitions, de consolidations, de changements etc…

Ça n’est pas cela dont il est question dans cet article ; travestir la réalité ou s’abuser soi-même ou tenter d’abuser le monde n’entre pas dans le champ de l’emploi judicieux des expériences d’échecs que nous connaissons toutes et tous.

Au contraire, l’échec assumé comme tel est source de leçons, c’est d’abord un acte de lucidité et d’humilité qui rend plus fort sur le long terme.

François Mitterrand qui avait échoué plusieurs fois à l’élection présidentielle avant d’être élu par deux fois, dans son livre Ma part de vérité soulignait justement : “La pire erreur n’est pas dans l’échec mais dans l’incapacité de dominer l’échec.”

Hérodote historien de la Grèce antique encore : « Les échecs servent de répétition au succès ».

On aura beau faire tout ce que l’on veut ; agir c’est prendre des risques et se soumettre aux lois du hasard même si nous avons essayé de mettre toutes les chances de notre côté.

L’échec existe nous l’avons toutes et tous rencontré.

Mais la bonne question est plutôt qu’en avons-nous fait ? Comment rendre ces moments délicats porteurs de sens et de futurs succès ?

Comme chaque semaine ; vous trouverez en téléchargement le script du PODCAST.